Image2
 

Portrait centré : Benjamin Bouyssy

Nous avons lancé les portraits centrés, courts interviews mettant à l’honneur nos militants, jeunes responsables et jeunes élus, afin de partager avec vous les multiples facettes et motivation, de leur engagement personnel, et de notre engagement collectif.

 


Benjamin BOUYSSY

Pont du Casse, Lot-et-Garonne / Mérignac, Gironde


Parles nous de ton cursus de formation ?

Je suis étudiant à l’IFSI (Institut de Formation en Soins Infirmiers) Pellegrin, à Bordeaux, sur le cursus 2013 – 2016.
Ta profession actuelle ?
Futur infirmier
Ton rôle au sein du MoDem et/ou de Jeunes Démocrates ?
Je suis Webmaster du site Jdem Aquitaine, animateur des réseaux sociaux des Jdems 47 et 33. Je suis également depuis peu membre de la Commission d’Arbitrage des Jeunes Démocrates.
Parles-nous de ton implication au sein du mouvement ?
Je seconde le délégué fédéral des JDem du Lot et Garonne, Bastien Corsini. Je fais également partie de l’équipe des JDem 33.
J’ai adhéré fin 2014 mais je soutien François Bayrou depuis 2012 et mon tout premier vote fut, à l’occasion des régionales en 2010, en faveur de… Jean Lassalle.
En dehors, je fais partie de l’association Ensemble Changeons Mérignac (groupe d’opposition municipal).
Quel est / quels sont, tes modèles en politique ?
Jean Lecanuet et Jacques Chaban-Delmas.

Une citation  :

J’aimerai en citer 2:

« Aux automatismes sommaires de l’opposition systématique ou de la soumission aveugle , nous préférons l’initiative qui permet de nous prononcer sans préjugé sur chacun des actes du gouvernement et de proposer nos solutions. »

« La République, ce sont des électeurs qui hissent un homme au sommet, l’ovationnent et puis lui disent: tu as voulu y être, et bien maintenant occupe toi de tout. La Démocratie, c’est tout à fait autre chose, c’est de portée à son plus haut degré la conscience et la responsabilité de chacun des citoyens. »

Pourquoi le centre ?
Le Centre, tel que défendu par ses représentants des 50 dernières années est un courant humaniste, européen, pragmatique ; ce sont des valeurs que je veux défendre. C’est pour moi un courant capable de rassembler des sensibilités différentes autour de projets communs. C’est un courant capable de discernement, qui ne s’enferme pas dans une opposition ou une soumission systématique, qui prend le temps de la réflexion.
Partager sur
  • Partager via Facebook
  • Partager via Google
  • Partager via Twitter
  • Partager via Email
 

Poster un commentaire